Alerte mail
Souscrire

EUR

Acheter à Lisbonne

À force de répéter que la capitale portugaise avait bien du charme et qu’on y trouvait des biens d’exception, les prix ont flambé ! Il est encore temps d’investir, mais il faut se dépêcher… Par Eric Jansen

Longtemps Lisbonne a eu une image de ville au parfum nostalgique, comme oubliée du monde moderne, à l’image de ses trams qui se faufilent et grimpent dans les rues pavées, de ses immeubles encore dans leur jus (un peu trop parfois), de ses églises et de ses palais couverts d’azulejos. Destination parfaite pour un week-end romantique, mais de là à y vivre… Et puis, il y a eu, en 2013, cette mesure gouvernementale qui permet aux citoyens européens d’être exemptés pendant 10 ans d'impôt sur leurs revenus en provenance de l’étranger, à condition de vivre au moins six mois par an au Portugal. L’effet fut immédiat et sans doute au-delà des espérances de l’État.

Brusquement, Lisbonne a pris un attrait supplémentaire. À deux heures de vol de Paris, l’option était tentante et beaucoup ont sauté le pas. Il faut dire qu’on trouvait alors de véritables perles pour 2 000 euros du mètre carré (avec de gros travaux à prévoir). Certains n’ont pas hésité et se sont offerts un palais ! Parallèlement, l’engouement pour Airbnb a transformé la ville en gigantesque hôtel et les investisseurs ont multiplié les réhabilitations. Où en est la situation aujourd’hui ? Pourceux qui aimaient l’ambiance endormie d’avant, les choses ont bien sûr changé. Les touristes ont envahi Lisbonne et on entend beaucoup parler français… Côté prix, ils ont plus que doublé, mais à 6 000 euros le mètre carré, on trouve encore de jolis biens. Pour le palais, ce sera plus difficile. En ce moment, Porta da Frente en propose un ravissant à 15 millions d’euros. Plus de 1 000 mètres carrés avec une jolie façade abricot et une tourelle pour admirer la vue sur le Tage… Mais l’agence a des biens plus raisonnables. La ville est vaste et composée d’une succession de quartiers qui ont chacun leurs atouts : À l’ouest, le secteur résidentiel d’Estrela est encore bon marché, avec des appartements à 3 500 euros le mètre carré (avec travaux). C’est aussi là que se trouvent de nombreuses ambassades et leur environnement immédiat fait grimper le prix à 5 000 euros. Il double quand il s’agit d’une maison au charme parisien, comme à Lapa avec cet hôtel particulier de 769 mètres carrés à 7 millions, avec jardin, piscine et maison de gardien. Même gamme de prix (entre 5 000 et 8 000 euros) dans les quartiers voisins du Bairro Altoet du Chiado, très prisés pour l’ambiance bohème qui y règne.

Théâtres, restaurants et bars y sont nombreux. Plus calme, au nord, Santo Antonio est une zone qui attire une clientèle familiale aisée. De nombreuses réhabilitations sont en cours autour de l’avenida Liberdade, les Champs-Élysées de Lisbonne. Compter 10 000 euros le mètre. Les vrais amateurs de quiétude et d’authenticité ont trouvé leur bonheur dans les quartiers proches de Principe Real et de Santa Catarina, ou alors élu domicile plus à l’est, du côté du château ptde Saint-Georges et de la cathédrale Santa Maria Maior dite Sé. Dans ce quartier d’Alfama, le plus vieux de Lisbonne, des appartements haut de gamme jouissent de vues magnifiques. Exemple avec ce luxueux duplex de 420 mètres carrés entièrement refait, situé dans un bâtiment du XVIe siècle. Parfait compromis de décoration contemporaine et de vestiges historiques. Avec un atout qui n’a pas de prix à Lisbonne : un parking. Le charme des ruelles qui serpentent a ses limites…

www.portadafrente.pt

Retour

Nos dernières actualités

  • L'immobilier ancien tourne à plein pour l'instant

    26 juin 2020

    Lire la suite
  • L’immobilier haut de gamme reprend fort après la crise

    22 juin 2020

    Lire la suite
  • Immobilier : quelle reprise après le confinement ?

    25 mai 2020

    Lire la suite
  • Déconfinés, les acquéreurs dans le haut de gamme comptent reprendre leur recherche

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Impacts de la période de confinement sur l’immobilier haut-de-gamme

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Nos agences sont ouvertes à nouveau !

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Philippe Austruy

    17 juin 2020

    Lire la suite
  • Sibylle de Margerie

    3 août 2020

    Lire la suite
  • Hervé van der Straeten

    3 août 2020

    Lire la suite
  • Vente Paul-Louis Weiller

    6 avril 2020

    Lire la suite