Alerte mail
Souscrire

EUR

rue du Bac

Esprit Grand Siècle

Rue du Bac


Pour davantage d'informations sur les appartements disponibles contactez-nous au +33 (0)1 44 07 30 00 ou sur saintgermain@danielfeau.com.


Dans le très élégant 7e arrondissement, connu pour ses hôtels particuliers, une adresse historique vient d’être somptueusement réhabilitée. Sur fond de poutres apparentes et de fleurs de lys, elle offre de beaux volumes au confort contemporain. Par Eric Jansen



L’adresse est déjà magique : 15 rue du Bac. Soit en plein quartier de Saint-Germain des Près, au milieu des antiquaires et des galeries, à quelques pas du musée d’Orsay, de la Seine qu’on franchit pour aller au Louvre ou flâner dans le jardin des Tuileries. Le Louvre justement… Il donne à cette adresse un autre cachet, encore plus précieux, car celui-ci est historique. Au XVIIe siècle, le palais n’est pas encore un musée, mais la résidence de Louis XIII, puis celle du jeune Louis XIV. Le premier a créé une garde rapprochée qui entrera dans la légende : la compagnie des mousquetaires du roi. Quatre d’entre eux seront les héros d’une célèbre saga signée Alexandre Dumas. Le second les installe en 1659, dans une caserne, de l’autre côté de la Seine, au 15 rue du Bac… Aujourd’hui, un fronton au-dessus de la porte rappelle ce passé prestigieux et romanesque : Les mousquetaires gris. Appelés ainsi parce qu’ils montaient des chevaux pommelés gris. Le bâtiment vient d’être entièrement restauré. Cinq ans de travaux qui ont tout passé en revue, de la toiture à la structure, en passant par les planchers, sans jamais perdre de vue ce lien avec l’histoire.



Dans le hall d’entrée, la noblesse des volumes, la grille à la magnifique ferronnerie, les appliques, les colonnes rappellent le Grand Siècle. Au sol est scellée une croix fleurdelysée : l’emblème des mousquetaires. Une seconde grille ouvre sur une cour pavée et ornée d’un magnifique treillage en bois. La création est neuve, mais elle semble tout droit venir des bosquets du château de Versailles. Si l’aménagement est raffiné et contemporain – grande cuisine équipée, chauffage au sol, cave à vin, dressing fait sur mesure -, les poutres apparentes des derniers étages et la pierre des murs rappellent l’origine de la construction.


La douzaine d’appartements, qu’ils soient sur rue ou sur cour, déclinent cette philosophie : le charme de l’ancien associé au confort le plus sophistiqué. Cheminées et miroirs dorés, mais climatisation réversible, double vitrage et fibre… Les parties communes ont également fait l’objet de la même attention : ascenseur dernier cri et escalier joliment décoré de vitraux et de peintures au pochoir. Pendant de longs mois, des artisans d’art ont mis la dernière main à ce chantier atypique. On comprend pourquoi la réhabilitation a duré cinq ans. Ne pas oublier un autre atout : la vue. Des appartements les plus élevés, on découvre la tour Eiffel et les flèches de la basilique Sainte-Clotilde. C’est le Paris comme on le rêve. L’orientation est-ouest est aussi idéale. Délicieuse lumière du matin et coucher de soleil garanti. Enfin, les surfaces ayant été entièrement repensées, le 15 rue du Bac offre tous les types d’appartements, de 65 mètres carrés à 210 mètres carrés. D’Artagnan pourrait y revenir en famille.





https://danielfeau.com/fr/detail-programme/2993695

Retour

Nos dernières actualités

  • Immobilier : quelle reprise après le confinement ?

    25 mai 2020

    Lire la suite
  • Déconfinés, les acquéreurs dans le haut de gamme comptent reprendre leur recherche

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Impacts de la période de confinement sur l’immobilier haut-de-gamme

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Nos agences sont ouvertes à nouveau !

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Hervé van der Straeten

    19 mai 2020

    Lire la suite
  • Vente Paul-Louis Weiller

    6 avril 2020

    Lire la suite
  • Coronavirus : « Le marché de l'immobilier parisien ne chutera pas »

    7 avril 2020

    Lire la suite
  • PAROLES D'EXPERTS

    6 mars 2020

    Lire la suite
  • IMMOBILIER, IL N'EST PAS TROP TARD POUR ACHETER !

    24 février 2020

    Lire la suite
  • PARIS, UNE OFFRE IMMOBILIÈRE PLUS FIGÉE QUE DANS LES AUTRES CAPITALES

    24 janvier 2020

    Lire la suite